Librairie Spirituelle
LA FLAMME DIVINE
Bon de Commande
     
Nouveauté
 
Newsletter
 
ACCUEIL
 
VISITE
  CATALOGUE  
ENSEIGNEMENTS
Liste des Produits
 
 
  .  
 

 

Chères clientes, chers clients, chers internautes et visiteurs de mes sites,

 

( pour ceux qui ne voient pas les derniers écrits, pensez à actualiser votre navigateur : http://flammedivine.net/pg/divers/F5.htm, )

 

 

LE BONHEUR

 

J'ai cru bien faire, depuis un an et demi, de vous trouver un successeur et de permettre à des jeunes, proches ou étrangers, de tomber amoureux de cette boutique et de sa mission mais ils se sont tous éliminés pour différentes raisons.

Seigneur ! Merci !

Après toutes ces années, je savoure enfin la joie de travailler seul : je n'ai plus à faire les courses, à faire la popote, à nourrir, à faire leur ménage et à m'occuper de ces adultes immatures.

Plusieurs m'ont dit que je les accueillais comme un roi, avec amour, etc... Je crois qu'inconsciemment, n'ayant pas d'enfant, je les accueillais comme un successeur à qui confier, un jour, mon héritage, mais, grand pardon à tous, je vous en ai fait des pachas et des fainéants, il est plus sage pour eux de vivre les leçons de leurs vies, leurs vicissitudes leur permettront de devenir de dignes esclaves économiques laborieux et des travailleurs responsables de leur incarnation et de leur foyer.

Je ne suis pas capable de vous créer un enfant sérieux et bosseur, il sera tout à fait naturel, quand mon temps de quitter cette incarnation viendra, de léguer à des associations, ce que Dieu-La-Vie m'a prêté en me faisant propriétaire fiscal de cette affaire, je n'emporterai rien dans la tombe, je me considère simplement comme gérant du Grand Patron : le Ciel, l'Univers, ou le nom que vous voudrez donner à CE que je nomme DIEU !

C'est un tel bonheur de pouvoir travailler comme je veux, quand je veux, de manger ce que je veux, quand et ce que je veux, de lire et écouter les enseignements que je veux, de faire les rituels que je veux, sans compter les heures que je passe à toujours mieux bénir toute cette manutention que je fais pour vous, à vous permettre de savourer ce lieu que les clients me disent magique et apaisant, cela me conforte et me donne l'envie de toujours m'améliorer.

Cette prière a sûrement contribué à ce que je puisse l'utiliser pour chacun de vous qui venez au magasin : je découvre avec stupéfaction, des clients qui viennent d'une grande variété de pays, de toutes les parties du monde !

Merci à vous tous client(e)s, sites, forums et articles dans des guides, que la Vie vous bénisse de faire la publicité du magasin la Flamme Divine, après tout, nous sommes tous inter-reliés quand nous acceptons, en conscience, de faire partie de "l'équipe au sol", l'Invisible a grand besoin de personnel physique en incarnation, voir cette invitation.

Comme je souhaite que chacun de nous puisse mettre en pratique ce qui est dit dans cette exhortation.

 

 

Grâce à la dernière personne à avoir testé sa capacité d'y travailler, je commence à pouvoir chiffrer ce que le (ou la) futur canditat, qui voudra se former au magasin, devra me régler en tant que coach, charge à cette personne de générer le chiffre d'affaire qui lui permettra de gagner sa rémunération.

Sans cet investissement personnel, elle n'aura aucune chance de se mettre à votre service et gagner le fonds de commerce, voir plus bas.

S'il vous plaît, ce n'est pas une loterie quelconque, si, après avoir papoté un peu au magasin, vous n'êtes pas capable de travailler physiquement encore 5h en manutention puis 2h de compta (surtout à vos débuts), abandonnez votre projet car vous nous ferez perdre du temps à chacun.

Voilà pourquoi, pour prouver votre sérieux, je me sens obligé de vous faire payer mon temps ! A celui qui est désireux d'essayer une semaine dans cette boutique, je lui communiquerai mon tarif (c'est énorme le retard qu'ils m'ont fait prendre dans la manutention, si vous ne pouvez y travailler 5 h au minimum en plus de l'ouverture du magasin, ne rêvez même pas d'en devenir le gérant de cette entreprise ; cherchez directement des associés et achetez ce commerce à plusieurs si vous êtes vraiment intéressés(es), vous aurez plus de chance que tout seul !

Tout seul, ce sera un sacerdoce, vous n'aurez pas droit à beaucoup de vie privée tellement ce commerce est chronophage si vous êtes parasité par un salarié qui ne peut pas raisonner comme un patron (et dont vous aurez, en plus, à servir un pacha) mais à plusieurs, vous pourrez garder un rythme de vie privée en partageant une vie professionnelle pour votre contribution dans cette incarnation.

La personne qui aura étudié le site profondément en raisonnant comme un patron et non comme un salarié et qui veut se tester gratuitement (sans avoir à me payer car test éliminatoire par les clients) peut venir servir au magasin, pour tenter sa chance et voir si la clientèle l'accepte : le premier test d'élimination sera avec moi, je ne peux pas travailler avec quelqu'un qui porte des vêtements sombres et celui ou celle qui ment, sera éliminé(e) par la clientèle elle-même car elle aura le corps astral obligatoirement pollué, voir l'explication suivante :

http://flammedivine.net/pg/divers/aura_a_choisir.pdf

 

Pour vous aider dans vos réflexions :

Avec Jean-Michel, nous raisonnions tous deux comme amis-patrons, notre organisation nous permettait de travailler un mois sur deux, c'était l'hyper-belle vie, je l'avoue, d'avoir 6 mois de vacances par an, chacun ; pas besoin de courrir après un gros salaire, l'Univers a toujours veillé à tout ce dont nous avons besoin pour vivre sereinement.

Son accident a basculé nos vies (nous avons chacun nos expériences à vivre en incarnation), j'arrive à tenir tout seul car je n'ai pas réussi à trouver une seule autre personne capable de bosser énormément le temps de se former pour arriver à avoir ses 6 mois de vacances aussi.

Alors, si deux personnes veulent acheter ce commerce et la mission qui va avec, c'est très suffisant bien sûr, la magie de cette boutique fait que chacun y recevra ce dont il a besoin, l'acquisition sera très vite amortie s'ils ont confiance l'une dans l'autre, s'ils ont la conscience de servir en tant que patron ne comptant pas leurs heures de travail ; un salarié déséquilibre la donne car il voudra être servi (au lieu de servir), au lieu de seconder et remplacer l'autre pour gagner 6 mois de vacances par an.

D'accord, je raisonne ainsi car j'ai été très déçu par ceux qui ont succédé JM et qui n'avaient qu'une mentalité de salarié-pacha, aucun n'a voulu s'impliquer sérieusement dans la partie après-magasin, ils n'ont eu aucune conscience que c'est le stock et l'entretien du magasin en lui-même qui fait vivre ce commerce.

Et ceux que je sentai potentiellement capables de me succéder, n'avaient pas la fibre laborieuse ni le défi d'apprendre tout ce que j'ai à transmettre.

Après l'acquisition, vous serez libres de transformer le commerce comme vous le voudrez (le potentiel est énorme pour ceux qui réfléchiront à cette affaire) mais celui qui voudrait se lancer avec moi et tenir la boutique tout seul ensuite, ne doit pas vouloir tout changer du jour au lendemain mais apprendre ce qui fait d'abord la force de ce magasin avant d'apporter des modifications, en douceur, pour se préparer sa propre vie, celui qui voudra compter son temps s'élimine de lui-même, n'est-ce pas ?

Puisqu'on me l'a demandé s'il est possible de tenir tout seul ce magasin, j'en fais l'expérience : OUI, mon emploi du temps sera mieux équilibré une fois que j'aurai repris en mains tout ce que ce défilé de personnes m'a fait perdre comme temps, temps que je consacrai, à vous faire ces pots uniques au monde (en plus d'approvisionner la boutique physique elle-même) :

 

 

A deux, pour démarrer, c'est parfait ; un successeur unique aura la grande charge d'étudier le site en profondeur avec la conscience d'un patron, puis pourra prétendre m'exposer son projet ... (ce sera votre perle si cette personne existe).

Je me dois donc de faire payer mon temps aux tatillonneurs qui espèrent y venir comme salarié et non comme patron.

Bonnes réflexions et bon courage aux prétendant(e)s ...

 

Comme je vous le dit toujours au magasin mais que certains n'en tiennent pas compte parce que, pour eux, Dieu n'est qu'un concept vague et lointain, voilà que Dieu-La-Vie vous voie aussi à travers LE FISC !

Cela devrait peut-être enfin aider ceux qui ne franchissent pas encore les voies de l'honnêteté, à mettre en pratique la spiritualité dans leur vie.

Puisque depuis toujours, la spiritualité se vit dans les petits détails de la vie quotidienne.

Découvrez les vidéos suivantes :

 

 

Il a entièrement raison : c'est mon premier expert-comptable-commissaire_aux_comptes qui me faisait ma fausse déclaration chaque année ! J'avais beau lui dire que ma spiritualité m'invitait à tout déclarer, il n'en avait cure... Du fait de ce racket organisé, je suis allé entretenir financièrement plus cher un autre cabinet d'expert-comptable (c'est pour cela que vous subissez des augmentations de prix au magasin), un cabinet très scrupuleux avec les lois qui changent très très régulièrement mais qui me libère de toutes ces tracasseries pour mieux me consacrer à mon métier où je suis classé en TPE (très petite entreprise) ! Et c'est pour cela qu'on me contrôle aussi souvent : ils ne comprennent pas qu'il puisse exister un commerçant qui ne fraude pas alors que tout le monde est poussé à frauder pour que les racketteurs s'enrichissent !!!

C'est pour cela que c'est à chacun de nous de nous éveiller spirituellement pour que le peuple puisse choisir, inviter et placer à ces postes, le minimum de fonctionnaires vertueux et éveillés pour gérer nos nations.

C'est la LOI DIVINE : plus le commun des mortels fraude (incité par nos gouvernants que vous élisez vous-mêmes par la loi d'attraction) et plus les racketteurs s'enrichissent.

Ne me comprendront que les éveillés...

 

Il me sera finalement impossible de former quelqu'un si, en plus, il vient juste se contenter d'un minimum de formation, se faire rémunérer sans grands efforts, et s'il faut en plus le déclarer pour justifier sa présence vis-à-vis de l'Urssaf.

Ayant perdu suffisamment de temps alors que j'ai encore le grand retard du au salarié de 2018 à rattraper, si quelqu'un veut se faire former à la boutique, il n'aura qu'à me payer (pour perte de temps) comme il irait payer un coach !

S'il y a repreneur : après signature officielle, je l'assisterai, s'il a besoin de moi sinon il peut très bien se débrouiller sans coach comme je l'ai fait en y entrant en 1984.

En attendant, je vais tâcher d'aller jusqu'à ma retraite officielle puis je lancerai un concours pour offrir le fonds de commerce à la personne

- qui vous démontrera qu'elle est à votre service au magasin,

- qui vous démontrera qu'elle sait nettoyer un commerce et le rendre agréable à vos yeux,

- qui me démontrera qu'elle est capable d'effectuer toute la manutention pour vous assurer une boutique toujours suffisamment pleine et

- qui vous garantira un enseignement spirituel, digne de l'Esprit de la boutique La Flamme Divine c'est-à-dire qui saura vous élever en étant au-dessus de toute secte religieuse (ancienne ou nouvelle), qui accordera la même importance minimum à tous les sous-fifres (que nous appelons saints ou dieux) et qui vous élèvera vers DIEU-LA-Source-de-Toute-VIE (cette VIE qui coule en CHACUN de NOUS) !

Si cette personne n'existe pas, ce ne sera pas une perte pour vous, je vendrai le stock total à quelqu'un qui en aura besoin pour vous le vendre ailleurs ou à distance, et je vivrai de la retraite alloué aux commerçants suivant l'époque où je percevrai cette ressource méritée par ma contribution à notre société d'esclavage économique ; cliquez dessus pour mieux vous connaître.

 

Je partage avec vous ce mail qui m'a beaucoup touché :

​De : A... B... <a.b...@....net>
Date: sam. 13 avr. 2019 à 15:07
Subject: découverte de votre magasin
To: laflammedivine@gmail.com <laflammedivine@gmail.com>


Bonjour, C’est avec un très grand bonheur que je découvre votre magasin ! je suis tombée dessus… par « hasard » hier et j’ai été subjuguée par tous les produits que vous y proposez. Mon rêve depuis des années est de réussir à créer un jour un tel lieu d’accueil, au sein duquel le partage, l’échange et l’écoute seraient la base de mon travail.

Un lieu d’échange dans lequel chacun pourrait trouver une oreille attentive, des conseils avisés et surtout des outils adaptés à chaque situation. Un conseil et une écoute attentive avec pour seul but l’aide, dans l’amour et la simplicité, sans pousser à l’achat de toujours plus de choses.

 

Je ne vous connais pas, et je n’aurai pas ce plaisir, je vis près de Toulouse…Je voulais juste vous remercier pour le travail que vous avez réalisé, votre boutique est incroyable et si j’étais sur Paris je passerai ma vie dans ce lieu féérique…à regarder chaque bougie, chaque encens !!

 

Merci du fond du cœur, vous me prouvez que cela est possible… bien que l’aspect financier me semble être l’éternel frein et surtout les contraintes financières qui en découlent (loyer, charges…) me  font penser qu’il est difficile de garder la tête froide dans les périodes compliquées.

J’ai moi-même eu l’occasion de travailler dans une boutique ésotérique sur Txxx, je m’y sentais tellement bien, à ma place. J’ai découvert en moi des connaissances enfouies que je ne soupçonnais pas.. travail de libération et déblocage de situations compliquées avec tout ces outils merveilleux que l’univers nous offre !!

Mais ma patronne avait pour seule but de remplir la caisse… et ça m’était tellement insupportable que je l’ai quittée !! Je ne le regrette pas… rien n’est plus important que l’amour et l’intégrité !!

 

En bref, merci infiniment !! comme quoi, le temps et l’espace n’existe pas !! vous influencez ma vie sans m’avoir jamais vu, à 800 km de chez moi et si j’ai bien compris, vous vous apprêtez à passer le flambeau ! je ne sais même pas si vous êtes une dame ou un monsieur : c’est plutôt drôle je trouve ;  j’espère que vous trouverez une personne digne de confiance qui saura continuer avec amour ce que vous avez créé.

Je ne vous embête pas plus longtemps, merci encore et je vous souhaite une très belle et douce continuation.  

A... B...

 

* * * * * *

Ayant trouvé un certain équilibre en fermant une semaine par mois, je vous rassure donc que je reste en service pour ceux qui ont encore besoin de moi.

Prions l'Univers que se prépare la relève pour assurer la perennité du magasin.

Quelques candidats sont interessés. D'autres ont été déjà évincés par eux-mêmes. Ce n'est pas ce que vous ferez mais ce que vous serez qui l'emporte. Chacun doit prendre son temps pour découvrir si la boutique lui convient comme vie, ce n'est pas un commerce ordinaire, c'est toute une mission de vie d'assumer le nom Flamme Divine.

Alors, pour ne pas perdre votre temps et le mien, je trouve nécessaire d'écrire ce qui suit :

Il faut avoir un désir sincère de "vivre par la foi", "honnête" et transparent à tous points de vue (la moindre recette est déclarée pour ne pas léser une nation et toute une société qui vit sur la TVA et les charges...), choisir la ou les vertus à incarner en soi : instructeur ou guérisseur ou dévotion ou libérateur, etc... quelque chose que vous avez envie d'apporter à notre planète en tant que faisant partie de " l'équipe au sol" ; n'oubliez pas que vous aurez un important panel de personnes à côtoyer : de toutes confessions, de toute race, de toute instruction, de tout parti politique, etc...

C'est un vrai bonheur de recevoir tous ces dieux, pour celui ou celle qui sera adopté par tous ces clients ; même si l'aventure vous tente et que vous constatez que vous ne captivez pas ou n'arrivez pas à communiquer avec les autres clients présents et ensuite, à leur apporter réconfort par votre présence (aura, sourire, blague, écoute, etc...) abandonnez votre projet, sauf si vous avez assez de cran pour passer outre la réputation du magasin et de votre serviteur sur internet, dans des forums, dans des guides de plusieurs pays...

Voir les témoignages sur https://flammedivine.business.site/ ou https://www.google.com/search?q=librairie+la+flamme+divine, et de refaire une nouvelle clientèle et une nouvelle réputation en ayant une belle assise de départ, transformable à souhait, tout seul, en couple ou avec quelques associés qui veulent démontrer une belle amitié pour servir Dieu à la Flamme Divine ;)

J'assure très bien tout seul depuis l'absence de Jean-Michel et du personnel testé en 2018.

Il n'est déjà pas évident de vivre par la foi (rien à voir avec la croyance religieuse bien sûr), on y est dans un Chemin tout seul, dans l'Inconnu, incompris de notre entourage, etc...mais si, en plus, vous prenez une Mission du genre de la Flamme Divine (rien à voir avec les librairies ésotériques où l'on ne cherche qu'à faire du chiffre comme me l'a dit un de mes confrères et grossiste, bravo il l'assume au moins, il ignore le Karma), alors là, accrochez-vous, les expériences ne sont d'aucun repos, vous serez un Pilier qui doit tenir bon lors d'une tempête pour que le pont tienne, vous serez un Phare qui doit éclairer et guider malgré toutes les vissicitudes de la Vie, à chaque fois, vous aurez à vous relever et à chaque fois l'Univers vous enverra les cas à aider, mais alors, si vous tenez le cap, quelles gratifications vous recevez à profusion à tous les niveaux (amour des clients, témoignages qui vous font persévérer et aimer encore plus les aspérités de la vie, joie, bénédictions, tranquillité matérielle, financière, santé, etc...).

Vous découvrirez que vos expériences ne sont que de la gnognotte à côté de ceux qui endurent leur vie sans aucune spiritualité : c'est-à-dire vivre en conscience, en respectant Dieu à travers les autres, respecter chaque objet, respecter les us et coutumes du pays où vous vivez, etc... Quelqu'un qui nourrit sa famille en posant avec conscience les couverts est spirituel, quelqu'un qui range correctement un objet déplacé dans une étagère d'un commerce sachant que quelqu'un d'autre passera derrière eux, est spirituel, etc... il ne suffit pas de "prier, coucher tout seul et rien payer", ou rester à planer en méditation sur un coussin, non la spiritualité se vit à chaque instant, vous devez faire attention à chaque mot que vous prononcez, bannir définitivement de votre vocabulaire ces deux mots largement adopté par la majorité "pas mal", tout ça pour éviter de prononcer de belles paroles spirituelles comme : beau, joli, beaucoup, bien, etc...

Essayez, dites : "j'ai pas mal de livres à lire" puis "j'ai beaucoup de livres à lire" ; "ma vie est pas mal" puis "ma vie est merveilleuse" ... et observez ce que vous ressentez dans votre aura et dans tous vos corps, ce n'est pas parce que c'est invisible que l'aura n'existe pas, vous respirez bien de l'air ? c'est invisible pourtant, essayez de vous en passer si vous êtes arrogant, vous ne pourrez pas rester longtemps en apnée sans reprendre une grosse bouffée d'air qui est dieu-la-vie qui coule en vous !

Plongez-vous dans l'Esprit du magasin à travers les pages de ce site d'une simplicité divine et unique. Etudiez les produits que vous aurez à proposer. Lisez les enseignements exercés dans ce commerce et que vous aurez à diffuser. Celui ou celle qui se sentira happé par cette vibration avec la Source, pourra postuler sa candidature à l'Univers, à partir de là, se déclenchera toute une révision de sa vie. Le candidat sera choisi en fonction de sa motivation et non en fonction de son apport financier, Dieu Père-Mère pourvoit d'office aux besoins financiers de la relève qui accepte LA mission.

On n'y travaille pas comme un salarié qui se contente de quelques heures de travail et rentre chez lui en oubliant l'entreprise. Cela serait possible dans le cas de plusieurs associés qui veulent prendre le relais pour exploiter cette affaire que j'ai réussi à garder la plus saine possible, les opportunités sont immenses : à plusieurs reprises on me demande la vente par correspondance (le click-and-collect est à envisager aussi) ; vendre en gros ; ouvrir des franchises en Europe, Afrique, Amérique du Sud, Canada. Le sous-sol est emmenagé comme espace de vie où j'ai mon bureau et mon établi de travail (comme le Père Noël mais sans la ribambelle de gnomes laborieux), cet espace est exploitable pour des cabinets de consultations (on me demande des locations temporaires par des praticiens de passage à Paris), petite salle de formation ou conférence, ou salle de méditation, etc...

Idée à germer vu la réputation de la Flamme Divine Librairie Spirituelle

Le temps de ma présence, si nécessaire, je peux accompagner pour aider à ou aux acquéreurs à s'habituer à la boutique...

Et s'il n'y a pas de candidat d'ici ma retraite officielle, j'aviserai à ce moment-là de l'issue de ce magasin, Dieu est aussi dans les autres boutiques spirituelles à Paris.

 

* * * * * * *

 

A l'intar du phénomène de masse "gilet_jaune", si vous êtes nombreux à demander à l'Univers que la relève garde la mission du magasin, celle-ci continuera ; c'est vous, les clients et clientes, qui déciderez du sort de ma succession, j'ai besoin de faire un parcours dans une autre mission.

D'ailleurs, que fait la jeunesse qui est censé prendre soin de la planète qu'ils sont venus mettre dans l'âge d'or ?

Je viens de faire l'erreur cette année 2018 avec 3 trentenaires qui n'avaient aucune quête spirituelle ni de désir de vous servir ! L'un touche 1800€ par pôle-emploi jusqu'à 31/12/19, l'autre va toucher des allocations maternité, le troisième m'a acculé à accélérer la fermeture du magasin en me faisant disparaître, en 8 mois de son embauche, toute l'avance (dans la manutention) que nous avions mis des années à préparer (je n'ai plus la force et le courage de rebosser comme si je démarrais une boutique). Avec tout ce que j'entends sur cette génération, c'est grave d'apprendre qu'il y ait autant de fainéants et de sans-foutistes !

Le relève viendra-t-elle des personnes dans la vingtaine ou chez les quadragénaires ?

* * * * * * *

 

Je vous remercie du fond du cœur de m’avoir permis d’évoluer spirituellement.

Depuis le 1/10/1984 où l’Univers m’a accepté comme gérant de cette entreprise qui appartient à Dieu, j’ai beaucoup appris de la vie.

Démarrant à 22 ans, dès le premier mois de mon exercice, mon premier expert-comptable, commissaire aux comptes, m’apprend qu’il ne faut pas tout déclarer : quelle erreur monumentale (peut-être) !

Dire ça à un jeune qui démarre dans la vie, hélas j’y ai goûté à cette malhonnêteté. A l’époque cela me convenait, j’ai flambé, j’ai manipulé les autres tout en me faisant moi-même manipuler, j’ai appris ce que sont les faux-amis (je vous bénis avec amour et vous libère de ma vie), j’ai appris ce que sont les traitres à la confiance, les envoûteurs, les voleurs, les malhonnêtes, les ceux qui empruntent et ne vous remboursent jamais, etc… (je vous bénis avec amour et vous libère de ma vie).

Librairie ésotérique au départ, j’y vendais tout naturellement des ouvrages et des produits qui apprennent à faire du bien mais aussi à faire son contraire.

L’Univers m’a fait comprendre que chaque personne qui pratiquait les recettes de ces ouvrages m’apportait le choc en retour correspondant, à cette époque c’était la grande mode de magie négative, entre ceci et mon parcours depuis ma jeunesse d’enfant gâté matériellement, poussé à être toujours le premier de la classe, toujours complimenté par mes services, mes sourires, mon charme de beau gosse à l’époque, etc… m’a forgé un égo horrible, quand on dit enfant gâté pourri, j’en suis !

Je justifiais ainsi tous les malheurs qui m’arrivaient, quand ce fut très lourd, je demandis l’aide de l’Univers et il m’a été inspiré ce fameux rituel de purification qui fait son miracle chez beaucoup d’entre ceux qui l’ont pratiqué aussi :

https://flammedivine.net/pg/bougie/rituel_de_purification.pdf

Comme certains, je ne crois que ce que j’expérimente, et, adorant lire depuis gamin, suite à un événement, depuis l’âge de 10 ans j’ai commencé à rechercher Dieu en lisant nos écrits religieux, au lycée  je découvre nos philosophes, j’ai adoré lire tous ces points de vue différents puis, plus tard les écrits du New-Age, puis ceux des Maîtres Ascensionnés (que la Vie les bénisse tous) ; je m’en forge et renforce mon caractère d’indépendant, de révolté intérieur, ulcéré par le mensonge régnant partout et élevé dans le paraître, j’ai contribué et entretenu la malhonnêteté mondiale.

J'ai abandonné mes études de médecine pour aller faire mon service militaire, une semaine après la libération, me voici parachuté dans cette divine boutique.

En 1989, solitaire, orgueilleux, incompris, malheureux, je m’en vais visiter (et peut-être prier ?) la basilique du Sacré-Cœur de Paris, à peine rentré, un bout de papier laissé sur une chaise m’a attiré, je l’ai lu, hélas, conséquence du rituel effectué ou destinée ou karma ?

Une seule phrase y était écrite :

« Dieu qui est Amour, si tu existes, éclaire-moi »

J’expérimentai tout au minimum un mois, je l’ai donc récité à tout moment, la vache, ça m’a basculé ma vie !

Il m’est arrivé plusieurs fois de maudire ce jour, j’aurais voulu remonter le temps et ne pas lire ce vilain papier, l’Amour de ce Dieu est arrivé dans ma vie à travers un maître, pas du tout tendre comme on pourrait imaginer l’amour de Mère Marie ou de Frère Jésus, mais à travers un Frère en perpétuelle confrontation spirituelle avec mes pratiques, mes convictions, mes croyances, un maître qui me montrait tout ce que je ne devais pas faire en jouant lui-même ce non-amour que j’étais, 29 ans d’enfer incarné, comme j’appelle ça, mais ô combien merveilleux propulseur pour ma quête spirituelle !!!

Bravo à ce cher Frère, du diable que j’étais devenu, il m’a aidé à prendre le Chemin des Vertus (honnêteté avant tout, puis les autres que je découvre encore), quand on me traitait d’ange, cela me confortait, quand on me traite de maître, j’en remercie mon dieu intérieur que j’ai souvent traité d’incompétent car mon égo humain diabolique a toujours le dessus sur lui, quand on me traite de Gandhi, j’en suis fier et content d’être comparé à cet Etre Extraordinaire et quand il est arrivé à 3 reprises qu’on m’aie traité de Mahatma Gandhi, alors là, je ne peux que sublimer le Dieu de la Vie, l’Univers, car, pour que quelqu’un puisse voir « ça » à travers moi, c’est qu’il doit y avoir quelque chose, n’est-ce pas, vous mes chers frères et sœurs qui me connaissent parfois avec mon caractère de briseur de coque ?

Finalement, chacun reçoit à travers moi, ce qu’il mérite pour grandir, certains reçoivent toute mon attention, d’autres reçoivent la  guidance de mon être intérieur, d’autres mon courroux qui les aident à briser leurs propres coques pourries par l'orgueil et l'ignorance, ché la vista !

La suite au prochain épisode …

... Que cela rassure donc les futurs acquéreurs du magasin : pas besoin d'être un Saint pour tenir cette boutique, votre caractère est utile pour tel ou telle cliente, il suffit d'avoir une SINCERE quête spirituelle, d'avoir envie de travailler, de gagner et gérer sa vie ET de vouloir servir votre prochain.

La suite au prochain épisode …

 

Voici ce qu'en dit le Maître Aïvanhov ce 3/4/19 dans les messages quotidiens que beaucoup reçoivent :

« Pourquoi certaines personnes vont-elles auprès d’un Maître spirituel ? Parce qu’elles croient qu’en vivant à côté d’un être d’une grande élévation, elles bénéficieront de grâces spéciales : près de lui, non seulement elles seront protégées, mais par sa seule présence le Maître leur communiquera son savoir et ses pouvoirs. Mais ces personnes se trompent. Un Maître spirituel enseigne des vérités, il donne des méthodes, mais c’est aux disciples de les appliquer, c’est à eux de travailler à leur propre libération, à leur propre salut. Seuls leurs efforts les feront avancer. 
Le Créateur ne veut qu’une seule chose : le perfectionnement des créatures humaines. Et pour se perfectionner, elles doivent travailler. Un Maître donne l’exemple à ses disciples, il leur ouvre un chemin et il leur dit comment marcher, mais il ne peut pas marcher à leur place, c’est eux qui doivent marcher. Même s’il est capable de les porter sur ses épaules, il ne le fera pas, car ils n’apprendront rien, ils resteront faibles. Et s’il arrive qu’il intervienne dans leur vie pour leur apporter une aide spéciale, c’est parce qu’il sait qu’ils seront ensuite capables de marcher tout seuls. »

 


  

 
  .